Partager cette page :

Contributions algorithmiques à l'analyse musculo-squelettique : modèles et méthodes

le 8 juillet 2022

14h00

ENS Rennes, Amphithéâtre

Soutenance de thèse de Claire Livet (ENS Rennes / Laboratoire Irisa)
Spécialité : Automatique, Productique et Robotique

Soutenance de thèse

Soutenance de thèse

Dans un cadre de rééducation clinique, on peut chercher à établir la sévérité d'une pathologie locomotrice d'un patient. Cela nécessite d'utiliser des outils permettant d'évaluer des variables biomécaniques avec un retour rapide au clinicien. On peut utiliser pour cela l'analyse biomécanique du mouvement, qui s'appuie sur l'utilisation de modèles et de méthodes pour évaluer ces variables biomécaniques. Afin de poser un diagnostic pertinent, il est important d'utiliser un modèle du patient anatomiquement réaliste. Il faut alors pouvoir fournir au clinicien un retour en temps réel sur les performances du patient en utilisant un modèle soumis à des contraintes géométriques.

Cette thèse propose différentes contributions algorithmiques pour réduire de le temps de calcul des étapes de l'analyse musculo-squelettique tout en prenant en compte des contraintes géométriques présentes dans le corps humain, à la fois pour l'évaluation des variables cinématiques mais aussi musculaires. Elle s'intéresse aussi à la réduction du temps de calcul pour la génération de modèles de chemins musculaires.


Abstract
:
In a clinical rehabilitation context, one can try to establish the severity of a locomotor pathology of a patient. This requires the use of tools allowing the evaluation of biomechanical variables with a quick feedback to the clinician. This can be done using biomechanical movement analysis, which relies on the use of models and methods to assess these biomechanical variables. In order to make a relevant diagnosis, it is important to use an anatomically realistic model of the patient. It is then necessary to provide the clinician with real-time feedback on the patient's performance using a geometrically constrained model.

This thesis proposes different algorithmic contributions to reduce the computation time of the musculoskeletal analysis steps while taking into account geometric constraints present in the human body, both for the evaluation of kinematic and muscular variables. It is also interested in reducing the computation time for the generation of muscle path models.
 

 


Thématique(s)
Recherche - Valorisation
Contact
Claire Livet

Mise à jour le 24 juin 2022